Activité physique, sédentarité et confinement

Activité physique, sédentarité et confinement

 

Notre nouveau bulletin « Bouger » se penche sur l’activité physique et la sédentarité en période de confinement. Vous y trouverez des données, des recommandations, le témoignage du Dr Boucquiau de la Fondation contre le Cancer et des ressources utiles. 

Les résultats de la toute récente enquête de santé Sciensano (6e) rapporte que, pour la moitié des adultes (50 %) en 2021, la crise du coronavirus et les confinements successifs ont eu un impact négatif sur leur niveau d’activité physique général. En plus de leur impact sur la santé physique et métabolique des individus en bonne santé et des patients, il a été démontré durant ces périodes que le manque d’activité physique et les comportements sédentaires sont fortement associés à la dépression, à l’anxiété, au stress, à l’inverse, leur pratique est associée au bien-être général.

L’enjeu n’est pas mince. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) considère que la sédentarité est le quatrième facteur de risque de mortalité à l’échelle mondiale. Elle suit l’hypertension, le tabagisme et un taux élevé de glucose dans le sang.
Si le niveau de sédentarité augmenté dû aux périodes de confinement successives, (télétravail / enseignement supérieur à distance), devient une habitude de vie qui se prolonge, cela aura très malheureusement des conséquences majeures pour la santé générale des populations et pour la prévalence des maladies non transmissibles (maladies cardiovasculaires, diabète et cancer).

Ce nouveau bulletin « Bouger » fait le point sur ce sujet en vous présentant les résultats des récentes enquêtes Sciensano évaluant l’impact de la COVID-19 sur l’augmentation de la sédentarité. Vous y trouverez donc un état des lieux, une rubrique « Parole aux experts » où le Dr Boucquiau de la Fondation contre le Cancer commente les conséquences des confinements, de nombreuses recommandations pratiques pour remédier au déficit d’activités physiques afin que chacun puisse reprendre un mode de vie actif, et enfin des liens ressources pour en savoir plus sur l’épidémie Covid19 en Hainaut ainsi que les structures à votre disposition.

Retrouvez ici  notre bulletin Bouger en Hainaut numéro 6 / Activité physique et sédentarité en période de confinement.

Partez à la « chasse aux cailloux voyageurs »

Partez à la « chasse aux cailloux voyageurs »

Pour la journée mondiale sans tabac du 31 mai, nous vous proposons une « chasse aux cailloux voyageurs » !

Au détour d’une promenade, vous avez peut-être découvert de jolis cailloux décorés… voici donc l’accessoire d’un nouveau jeu qui se développe en ces temps confinés : les cailloux voyageurs. Venu d’Allemagne, ce concept rencontre un succès grandissant de notre côté de la frontière. Un jeu collectif à l’heure du confinement, prétexte pour une promenade seul ou en famille. L’idée est de sortir, de trouver ces cailloux et de les emmener pour les faire voyager, en donnant des indices d’où vous les déposer. Même si le suivi des différents cailloux sur leur page Facebook/Instagram respectives permet de suivre leurs périples, le but premier est de sortir et marcher en s’amusant !

Voilà pourquoi nouis avons voulu, dans le cadre du 31 mai, proposer une chasse aux cailloux. En effet, le 31 mai est la journée mondiale sans tabac, une occasion pour les fumeurs de s’interroger sur leur tabagisme, mais également pour tous, une occasion de s’interroger sur sa santé.

A cette occasion, nous avons semé 31 idées, 31 mots liées à la santé, inscrites sur différents cailloux, aux environs du bois d’Havré … retrouvez-les du 17 au 31 mai ! Faites-les voyager, indiquez leur lieu de destination et surtout dites-nous ce qu’évoquent ces mots pour vous ? Une idée, une anecdote, un sentiment, une chanson ? Partagez vos photos de cailloux et vos réflexions via le #caillouvoyageur sur Facebook et Instagram.

Bonne balade et surtout bonne chasse !

Retrouvez nos cailloux aux environs du Bois d’Havré – Chaussée du Roeulx à 7000 Mons

Dans la cadre de la journée mondiale sans tabac, retrouvez aussi notre article sur notre cocotte mini-défis!

Ça bouge dans notre Game Truck !

Ça bouge dans notre Game Truck !

Notre semi-remorque vient de se métamorphoser en Game Truck! Il revient avec une animation tout public et moderne. Venez découvrir, en jouant, les avantages de bouger pour votre santé. 

Depuis quelques années, notre semi-remorque « En route vers la santé » abritait une animation sur le thème de l’alimentation. Ce « Car expo » s’adressait à des enfants de 10 à 12 ans et s’arrêtait dans des écoles, en support d’un projet pédagogique. Mais cette expo vieillissait et avait bien besoin d’un bon rafraichissement !

Une nouvelle animation a été conçue avec l’aide d’un scénographe pour rendre ce camion plus moderne et faire vivre une expérience ludique aux visiteurs. L’objectif est d’intensifier notre action en nous adressant à un public plus large et d’aller à la rencontre des citoyens hainuyers. Notre équipe multidisciplinaire a imaginé la transformation de l’outil pour le rendre ludique, interactif, créatif et surtout multigénérationnel. Voilà notre « Game Truck » prêt à prendre la route !

Mais qu’a-t-il dans le ventre ?

Nos actions se concentrent autour des thèmes du manger-bouger-respirer. C’est le bouger, c’est-à-dire l’activité physique, qui est mis à l’honneur comme premier thème de cette nouvelle animation. Quatre jeux interactifs sont donc proposés pour découvrir l’importance de différentes intensités d’activité physique ; la régularité de l’activité physique ; l’intérêt de de rompre les périodes de sédentarité ou encore les avantages de se déplacer en marchant ! Des jeux à découvrir seul, en famille mais aussi en groupe dans le cadre d’animations organisées. Cette animation pourra évoluer avec le temps parce que le matériel est modulable.

Découvrez le Game Truck grâce à un reportage vidéo en cliquand ici.

Le Game Truck est une manière pour la Province de Hainaut d’être toujours plus proche des communes et de ses citoyens ! Vous pouvez d’ores et déjà programmer sa venue en nous contactant : observatoire.sante@hainaut.be

5 conseils pour prendre soin de soi et renforcer son immunité

5 conseils pour prendre soin de soi et renforcer son immunité

L’immunité, c’est l’ensemble des moyens de défense que le corps utilise pour lutter contre des éléments qui lui sont étrangers… par exemple contre les microbes (bactéries, virus), mais aussi les parasites, les corps étrangers (ex. échardes…). Cette capacité de défense est variable d’un individu à l’autre et est liée notamment aux habitudes de vie.

Gros plan sur quelques facteurs de protection qui renforcent notre système immunitaire et donc notre santé.

Équilibrer l’alimentation    

Vitamines, sels minéraux et fibres jouent un rôle important dans la protection de l’organisme. Les fruits et légumes locaux et de saison sont donc des invités de marque à chaque repas. L’automne est la saison idéale pour redécouvrir le plaisir des pommes, des poires, des soupes de potiron, des purées de potimarron… 

Une hydratation régulière, une juste quantité de viande, poisson ou fromage, et de graisses bien choisies sont aussi des éléments importants (lentilles, céréales complètes, petits poissons gras, huile de colza, noix…). 

Si votre alimentation ne contient pas suffisamment d’aliments riches en vitamine D (poissons, œufs…), il peut être intéressant à l’approche de l’hiver de discuter avec votre médecin de l’intérêt d’un supplément à faible dose. 

Pratiquer une activité physique quotidienne      

Pratiquer une activité physique régulièrement (30 minutes par jour)* favorise la santé des muscles et des articulations et prévient les maladies cardiovasculaires et le diabète. A intensité modérée, elle est favorable à l’équilibre du système immunitaire. 

Limiter les périodes prolongées de sédentarité (position assise ou allongée) par quelques minutes de mouvement.

Pratiquer un quart d’heure d’activité physique dehors, bras et visage découverts, permet de changer d’air. 

*Recommandations OMS : 30 min d’activité physique pour les adultes (18 ans et plus), 60 minutes pour les enfants (5-17 ans).

Dormir suffisamment   

Le sommeil joue un rôle dans la régulation de l’alimentation mais agit aussi sur l’humeur, le stress, l’immunité et l’équilibre hormonal. A cet égard, un sommeil de qualité est un élément protecteur contre les infections virales comme la grippe ou le Covid-19.  En moyenne, un adulte a besoin de 7 à 9 heures de sommeil par nuit.

Gérer son stress      

Si une dose de stress ponctuel permet de réagir et de faire face à certaines situations, un stress permanent finit par réduire les défenses immunitaires. Le stress n’est pas toujours évitable mais il peut être géré, parfois avec une aide. A chacun son moyen: marche, lecture, immersion dans la nature, pleine conscience, activité physique, dessin… 

Maintenir des liens sociaux     

Développer et maintenir des relations sociales bienveillantes est un facteur de protection de la santé. Faire partie d’un groupe et y avoir sa place, écouter et être écouté, se sentir soutenu dans les difficultés et partager des émotions positives, pratiquer des activités de détente à plusieurs… autant d’occasions pour se sentir bien dans sa tête et dans son corps. 

11 petits gestes pour notre santé et notre planète

11 petits gestes pour notre santé et notre planète

Après notre article sur des facteurs qui renforcent notre système immunitaire, voici des astuces concrètes. De l’alimentation colorée aux mouvements doux, en passant par le grand bol d’air, 11 petits gestes qui font du bien à notre santé et à notre planète.

Je cuisine en couleurs : aromates, épices, légumes, fruits

Je mets du peps dans mon assiette et je pense persil, ciboulette, basilic, origan, romarin, menthe, curcuma, gingembre, ail … pour égayer les légumes et fruits de saison.

Je bouge mon corps avec bienveillance

Je pratique des mouvements doux au quotidien : des étirements, de la gym douce, du yoga, de la danse, du jardinage ou de la marche…

Je ris souvent

Je ris avec des enfants, avec des collègues ou des amis, je ris des acrobaties du chat du voisin… Toutes les occasions sont bonnes !

Je me ressource dans la nature

Je me balade en forêt ou dans un parc, je jardine, j’écoute le chant des oiseaux, je regarde les nuages, la couleur du ciel…

J’apprends le lâcher-prise   

Je prends un temps de recul et je respire avec le ventre, je reconnais mes émotions, j’écoute mes ressentis. J’agis sur ce qui dépend de moi et je pose mes limites.

Je bois de l’eau tout au long de la journée

Avant d’avoir soif, je pense à boire de l’eau (ex. 10 verres par jour d’eau nature ou « infusée maison» sans sucre ajouté mais avec des rondelles de citron, des feuilles de menthe, des fruits rouges…).

Je cultive ma créativité

Dessin, danse, chant, théâtre, peinture, journal créatif, écriture, jardinage, bricolage… Je teste, sans recherche de perfection mais avec l’objectif de trouver de la détente et du plaisir.

 

Je garde le lien avec mes proches

Les réseaux sociaux mais pas seulement : je pense à une vraie communication téléphonique, à un mot ou un dessin dans la boîte aux lettres, à un signe de la main…

Je mange local, de saison

Je vais à la rencontre des producteurs et artisans près de chez moi ; je regarde leur travail, je discute avec eux, j’achète selon mes besoins et avec plus de conscience. Je privilégie les produits bio.

Je dors suffisamment

(en moyenne 7 à 9h / nuit)

Je stoppe tous les écrans au moins une heure avant d’aller dormir, j’aère la chambre, j’adopte un rituel du soir qui me fait du bien (ex : massage des pieds ou des mains, quelques pages de lecture, de la musique douce, une tisane relaxante, une méditation…).

J’adopte et je maintiens des expériences positives pour moi et/ou pour la planète »

Je garde un rythme régulier de sommeil ; je cuisine « maison », je m’organise pour les courses et les repas ; je me déplace plus souvent à pied ou à vélo, je réfléchis à mon mode de consommation et à ce qui m’est vraiment essentiel, je favorise la récupération, le prêt, les échanges …

 

Et vous, quelle est votre astuce santé ?

« Ca marche pour moi »

« Ca marche pour moi »

Marcher, c’est bon pour la santé! Et c’est un moyen de bouger qui n’est pas cher, qui peut se pratiquer presque partout, seul ou en groupe et peut être source de découvertes. Quelques conseils et astuces pour marcher avec plaisir.

La marche, c’est bon pour tout le monde, petits et grands. C’est une activité de base, accessible à tous dès le plus jeune âge. Chaque pas compte, peu importe l’intensité de l’exercice ! Même si la marche est plus douce, elle apporte des bienfaits pour la santé.Pour la santé, il est recommandé de pratiquer une activité physique modérée à soutenue 30 minutes par jour pour un adulte et 60 minutes pour un enfant/jeune (5 à 17 ans). Cela correspond à une marche d’un bon pas, c’est un rythme où l’on peut encore discuter tout en ressentant un léger essoufflement.

Marcher nécessite peu de matériel et peut se pratiquer par tous les temps. Même quand le temps n’est pas au beau fixe, cela peut aussi être agréable avec un minimum d’équipement.

La pratique d’une activité physique en extérieur est stimulante pour le corps et l’esprit. La marche permet d’établir un rapport dynamique avec notre environnement, aussi bien en milieu rural qu’en milieu urbain.

 

Pour la santé, la marche :

  • renforce la santé cardiovasculaire et la structure osseuse
  • améliore la force musculaire, la souplesse et l’équilibre
  • évacue le stress et favorise un sommeil de qualité
  • permet d’être à l’écoute de son corps et renforce l’estime de soi
  • est l’occasion de prendre du temps pour soi et de découvrir son environnement

 

C’est l’occasion de faire le plein d’énergie … et bien plus encore.  Sans parler du plaisir de pratiquer une activité physique! Pour commencer, pourquoi ne pas prendre l’habitude de se promener dès que l’occasion se présente? Une balade en semaine comme pendant le week-end, mais sans contrainte : faites-le pour vous, parce que cela vous fait du bien. Cela deviendra vite un réel plaisir !

Des idées pour (re)trouver le plaisir de marcher…

  • Découvrir ou redécouvrir sa région via des sentiers peu connus. Il existe des sites internet qui vous proposent des itinéraires captivants.
  • S’oxygéner après le travail et prendre du temps pour soi. Le Shinrin-Yoku, littéralement «bain de forêt», est une activité venue tout droit du Japon qui propose de se couper de toute technologie, pour se ressourcer en pleine nature.
  • Profiter de la balade pour découvrir la biodiversité au moyen de documents d’identification des plantes, des insectes….
  • Pratiquer le Géocaching : une sorte de chasse aux trésors qui vous propose de rechercher de drôles de caches. A pratiquer avec les enfants, en famille … il y en a pour tous les goûts.
  • Vous avez un chien ? Il ne refusera probablement pas une petite promenade, alors suivez-le, c’est lui le guide de votre santé et de la sienne !
  • Essayez la marche nordique ! Elle ne sollicite pas uniquement les jambes, mais aussi 90% des muscles du corps. Les bâtons permettent de marcher plus rapidement et plus longtemps.
  • Si calculer vos efforts vous motive, un podomètre peut vous permettre de compter votre nombre de pas et la distance parcourue. Utile pour certains, gadget farfelu pour d’autres, il doit être utilisé pour soi afin de se donner une estimation de son activité d’un jour à l’autre.
  • (Re)découvrez votre ville en marchant en faisant vos achats par exemple ou en simple balade.

La marche est à la fois une source d’aventures et de découvertes. L’activité nécessite peu de matériel et elle est accessible à tous sans apprentissage. La meilleure manière de s’en rendre compte, c’est d’essayer. Lacez vos chaussures et vous êtes déjà en balade !