Colloque « Bien vieillir en Wallonie »

Colloque « Bien vieillir en Wallonie »

Un colloque pour

 

Questionner les enjeux du vieillissement réussi à la lumière
des inégalités sociales de santé en Wallonie
et plus particulièrement en Hainaut

 

 

Élaborer des recommandations innovantes destinées
aux autorités politiques

 

Au programme

En matinée 

8h30 – 13h

 
Des communications scientifiques sur
les enjeux de santé, citoyens et environnementaux du « Bien vieillir »

 

Prévention, santé et longévité

Pr. Eric Boulanger, Gériatre (CHU-Lille)

Participation sociale et politique

Pr. Jean-Philippe Viriot-Durandal, Sociologue (Université de Lorraine)

Environnement et participation

Pr. Olivier Masson, Ingénieur civil-Architecte  (UCLouvain/LOCI)

 

Des expériences en cours

 

Wallonie

Sandrine Boyals (AVIQ)

Provinces wallonnes

Annick BEKAVAC (APW)

L’ après-midi

14h30 – 17h

 
Des ateliers, des visites, un diagnostic
en marchant… pour se rendre compte
des Possibles

 

  • Atelier Santé I
    Couleurs Santé, séance pratique d’une des activités physiques d’Hainaut Seniors
  • Atelier Santé II
    Atout Age, module d’animation de sensibilisation Santé/Bien-être de l’Observatoire de la Santé du Hainaut
  • Atelier Citoyenneté I
    Plateforme provinciale des CCCA, Hainaut Seniors/OSH et
    VADA Mons, CPAS de Mons, dispositifs de démocratie participative des Aînés
  • Atelier Citoyenneté II
    Maison des Aînés, découverte de l’offre Seniors. Ville de Charleroi
  • Atelier Environnement
    Diagnostic en marchant.  Observation déambulatoire dans Charleroi UCLouvain/LOCI

En début de soirée

18h – 20h

 
Une table ronde politique avec des élus
issus des différents niveaux de pouvoirs
au départ des interventions

 

Inégalités sociales et longévité  

Pr. Thierry EGGERICKX, Démographe (UCLouvain)

Prévention de l’âgisme

Pr. Stéphane ADAM,  Neuropsychologue (ULiège)

Inscription au colloque du 01/10/2019

Participation

Je participe au lunch (13h)

Je participe au Walking Dinner (20h)

13 + 13 =

Lieu de l’événement

Haute Ecole CONDORCET – Université du Travail Paul Pastur
Boulevard Solvay 31
6000 Charleroi – Belgique
L’OSH recrute un(e) « Chargé(e) de diagnostics sociosanitaires et territoriaux  »

L’OSH recrute un(e) « Chargé(e) de diagnostics sociosanitaires et territoriaux »

L’Observatoire de la Santé du Hainaut

recrute un(e) 

« Chargé(e) de diagnostics sociosanitaires et territoriaux  »

Chef de bureau A1 spécifique

L’Observatoire de la Santé du Hainaut (OSH) est l’institut de Promotion de la santé de la Province de Hainaut. Il a pour mission principale de contribuer à réduire les inégalités sociales et territoriales de santé en Hainaut et de favoriser le mieux vivre ensemble au quotidien.

Le poste de Chargé(e) de diagnostics  socio sanitaires  et territoriaux est au cœur de la mission de l’OSH, car il est aussi le point de départ et/ou d’appui dans l’accompagnement des projets et des interventions en faveur de la santé. 

  • Le/la Chargé(e) de diagnostics  socio sanitaires  et territoriaux est à l’interface entre fournisseurs de données et utilisateurs locaux. Il doit connaître et comprendre les contraintes des parties afin de soutenir l’aide à la décision en prévention et promotion de la santé.
  • Le/la Chargé(e) de diagnostics  socio sanitaires  et territoriaux  doit fournir des analyses sur l’état de la santé et des inégalités sociales de santé à différentes échelles territoriales y compris transfrontalières, en particulier au niveau communal ainsi que dans les milieux de vie (écoles, entreprises…). Il doit favoriser la compréhension de l’évolution de la situation socio sanitaire en Hainaut dans les processus de prise de décision.
Responsabilités
  • Contact avec les fournisseurs officiels institutionnels ;
  • Suivi et gestion du portail cartographique HAINAUTSTAT (collaboration Hainaut Développement), mise à jour de données et ajout de nouveaux indicateurs ;
  • Réponse aux demandes de données et d’analyse de données (demandeurs : communes, CPAS,  PCS, étudiants, Province, etc.) ;
  • Analyse, rédaction et présentation de données pertinentes et utiles à l’échelon territorial local, supra local et provincial ;
  • Organisation et animation de groupes de travail internes et externes ;
  • Présentation de diagnostics socio sanitaires aux acteurs locaux dans un cadre d’aide à la décision ;
  • Développement de la cartographie ;
  • Veille sur les différents domaines de données sociosanitaires et études ;
  • Participation à des colloques, séminaires en lien avec la fonction et la mission de l’institution.
Compétences transversales  
  • Approche transdisciplinaire et systémique ;
  • Intérêt pour la santé publique, la promotion de la santé et la statistique ;
  • Aisance en public et très bonne communication verbale ;
  • Bonnes capacités d’adaptation à différents publics en vue d’apporter une aide à la décision ;
  • Esprit d’équipe et capacité avérée en travail de groupe ;
  • Excellentes capacités rédactionnelles ;
  • Très bonnes capacités relationnelles ;
  • Capacités organisationnelles et de planification ;
  • Intérêt pour le travail de recherche.
Connaissances spécifiques 

Informatique

  • Maitrise de la Suite Office
  • Maitrise de logiciels cartographiques (SIG) et statistiques.

 

Connaissance linguistique

  • Bonne connaissance de l’anglais oral et écrit
  • Connaissance du néerlandais est un plus
Profil souhaité

Vous disposez d’un des diplômes universitaires suivants :

  • Master en sciences géographiques,
  • Master en sciences sociales,
  • Master en santé publique.

Type de poste
  • Barème de la fonction publique provinciale A1 spécifique ;
  • Disposer d’un permis B et si possible un véhicule ;
  • Lieu de travail principal : siège de l’OSH à 7021 Havré avec des déplacements fréquents ;
  • Contrat à durée déterminée de 6 mois, suivi d’un contrat à durée indéterminée si les 6 premiers mois sont concluants.
Candidatures

Les candidatures composées d’une copie du diplôme, d’un CV et d’une lettre de motivation sont à adresser à l’Observatoire de la Santé du Hainaut
pour le 26 août 2019 au plus tard :

  • Soit par courrier postal à :

Observatoire de la Santé du Hainaut
Rue de Saint-Antoine, 1
7021 Havré

Sélection

Sur base d’une épreuve écrite éliminatoire prévue
le 6 septembre 2019 (9h à 12h30)

 

et d’un entretien devant jury
le 19 septembre 2019 (heure à fixer)

Cette offre expire dans

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

L’OSH recrute un(e) « Chargé(e) de diagnostics sociosanitaires et territoriaux  »

L’Observatoire de la Santé du Hainaut recrute « un(e) chargé(e) de proximité en promotion santé »

L’Observatoire de la Santé du Hainaut

recrute un(e) 

« Chargé(e) de proximité en promotion de la santé »

L’Observatoire de la Santé du Hainaut (OSH) est l’institut de Promotion de la santé de la Province de Hainaut attaché au pôle Hainaut Développement Territorial. Il a pour mission principale de contribuer à réduire les inégalités sociales et territoriales de santé en Hainaut et de favoriser le mieux vivre pour tous au quotidien.

L’institution accompagne les projets santé sur les thématiques « Bouger – Manger – Respirer », pour les populations sur leurs territoires, ainsi que pour les enfants, les jeunes et les seniors dans leurs milieux de vie. Les interventions se font en cohérence avec les stratégies de la promotion de la santé. La finalité des interventions est de transmettre aux individus et aux groupes le désir d’agir pour leur santé et d’acquérir les compétences afin de réaliser des choix favorables.

Le (la) chargé(e) de projets de proximité en promotion de la santé aura pour mission l’accompagnement de projets locaux de santé en province de Hainaut dans les domaines du Manger- Respirer et en particulier du « Bouger ».

Responsabilités
  • Accompagner des projets locaux de promotion de la santé : analyser une demande, construire une intervention (animations, formations, outils…), en cohérence avec les besoins des professionnels et du public, assurer une planification et un suivi, réaliser une évaluation ;
  • Assurer un accompagnement méthodologique en lien avec les stratégies de la promotion de la santé et de la réduction des inégalités sociales de santé ;
  • Animer des groupes d’âges différents ;
  • Soutenir la réflexion dans le cadre d’une politique communale de santé ;
  • Planifier ses propres activités en concertation avec les autres membres de l’équipe.
Compétences spécifiques  
  • Connaissances en Promotion santé et dans un des domaines « Manger-bouger-respirer ». Les connaissances en matière de promotion de l’activité physique et de la lutte contre la sédentarité est un plus.
  • Compétences en méthodologie d’accompagnement de projets de promotion de la santé – de l’analyse à l’évaluation- pour différentes populations.
  • Capacité d’organisation, de planification, de gestion et suivi de projets.
  • Conduite de réunions et techniques d’animations de groupes.
  • Capacités rédactionnelles et maîtrise des outils bureautiques (Word, Excel) et multimédias (Power Point, etc.).
  • Capacités relationnelles et travail en équipe.
  • Expériences avec des publics précarisés est un plus.
  • Connaissances dans le domaine du fonctionnement communal est un plus.
  • Connaissances dans les méthodes d’apprentissage est un plus.
  • Une polyvalence entre les différents métiers développés à l’OSH, en particulier ceux d’accompagnement de projets, de développement des compétences des professionnels et du citoyens et de construction d’outils sont un plus.

Type de poste

  • Contrat à durée déterminée de 6 mois, suivi d’un contrat à durée indéterminée si les 6 premiers mois sont concluants ;
  • Barème fonction publique provinciale B1 ;
  • Régime temps plein de 38h/semaine. Horaires flottants ;
  • Lieu de travail principal : siège de l’OSH à 7021 Havré avec des déplacements sur la zone transfrontalière ;
  • Disposer d’un permis de conduire B et d’un véhicule (déplacements fréquents).
Profil souhaité
  • Formation : enseignement supérieur non universitaire (Bachelier en éducation physique, kinésithérapeute, assistant/e social/e, éducateur/trice, éducateur/trice spécialisé/e, infirmier/ière, instituteur/trice…).
  • Expérience dans le domaine de la promotion de l’activité physique est un plus.
Candidatures

Les candidatures composées d’une copie du diplôme, d’un CV et d’une lettre de motivation sont à adresser à l’Observatoire de la Santé du Hainaut
pour le 16 septembre 2019 au plus tard :

  • Soit par courrier postal à :

Observatoire de la Santé du Hainaut
Rue de Saint-Antoine, 1
7021 Havré

Sélection

Sur base d’une épreuve écrite éliminatoire prévue
le 25 septembre 2019 (9h à 12h30)

 

et d’un entretien devant jury
le 11 octobre 2019 (heure à fixer)

Cette offre expire dans

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

2019, l’année pour « bouger en Hainaut » !

2019, l’année pour « bouger en Hainaut » !

Bouger, c’est possible et à la portée de tous ! 30 minutes par jour suffisent déjà pour préserver sa santé : marcher, pédaler, prendre les escaliers… nager, jouer, tondre… diminuer les activités sédentaires et faire bouger son corps à chaque occasion du quotidien !

Mais on ne bouge pas assez ! Jeunes, adultes, seniors… nous sommes trop nombreux en déficit d’activité physique. Cela ne veut pas forcément dire qu’il faut s’inscrire dans un club sportif pour changer les choses, mais bien qu’il est bon d’adapter nos habitudes de vie pour rester en mouvement tout au long de la journée !

Pour faire face à cette sédentarité et au manque d’activité physique, l’Observatoire de la Santé du Hainaut a décidé de renforcer ses actions, ses projets et ses publications autour de la thématique du « bouger ». Tout au long de l’année 2019, l’OSH s’efforcera de mettre l’accent sur la lutte contre la sédentarité et le renforcement de la promotion d’un mode de vie plus actif. Cela passera par des partenariats, de la construction de projets dans nos communes, des séminaires et de la documentation pour les professionnels, de l’information pour tous en animation ou sur publication.

Quelques exemples des prochaines actions autour du « bouger » :

  • Un dépliant pour « mieux bouger au travail ».
  • Un séminaire sur l’activité physique chez les jeunes (26/04).
  • Un séminaire sur les aînés en mouvement (12/06).
  • Nos trois bulletins d’informations pour les médecins généralistes de l’année seront consacrés au thème de l’activité physique.
  • Un bulletin d’information pour les professionnels sera dédié au « bouger » pour les aînés.
Matinée « Aînés en mouvement »

Matinée « Aînés en mouvement »

L’Observatoire de la Santé du Hainaut organise le 12 juin prochain une matinée d’échanges « Aînés en mouvement », à destination des professionnels.

Celle-ci se tiendra à l’Office du Tourisme de Tournai et réunira différents acteurs de la promotion de l’activité physique chez les seniors.

Programme:

9h : Accueil

9h 15 : Mot d’introduction : Michel DEMARTEAU, Directeur en chef, OSH

9h 30 : Présentation de la matinée et du Bulletin « Aînés en mouvement » : Pierre BIZEL, OSH

9h 45 : Mieux vivre en âge en bougeant : Annick VANLIERDE, OSH

10h 30 : Pause

10h 45 : Table ronde : Promotion d’un mode de vie actif chez les aînés

  • Hughes BELSACK/Jean-Yves COENS, Hainaut Sports, Province de Hainaut
  • Olivier BONNIER, ADEPS, Wallonie picarde et Mons-Borinage
  • Laura MAGAIN, Asbl GymSana, FWB
  • Benoît MASSART, Asbl EnéoSport, FWB

11h 45 : Débat : Quelles pratiques en Hainaut ?

 Avec la participation de

  • Christophe RENARD, OSH
  • Malgorzata KLASS, ULB/FSM

12h 15 : Synthèse et perspectives : Geneviève HOUIOUX, OSH

12h 45 : Lunch

Inscrivez-vous!

 

Rendez-vous le 12 juin 2019 à

l’Office du Tourisme de Tournai

Place Paul-Emile Janson, 1

7500 Tournai

Inscrivez-vous via notre formulaire ci-dessous.

Inscription à la matinée du 12/06/2019

Valider l'inscription

13 + 9 =

Lieu de l'événement

Office du Tourisme de Tournai

Place Paul-Emile Janson, 1 – 7500 Tournai.

Sém’ISS: « La Santé dans toutes les politiques », une approche de réduction des inégalités sociales de santé.

Sém’ISS: « La Santé dans toutes les politiques », une approche de réduction des inégalités sociales de santé.

L’OSH organise un nouveau séminaire orienté sur les inégalités sociales de santé (Sém’ISS), à destination des professionnels de la santé et de la promotion de la santé. Ce séminaire aura pour thème la santé dans toutes les politiques et se tiendra le jeudi 23 mai de 9h à 13h.

La Déclaration d’Helsinki de l’Organisation mondiale de la santé définit la stratégie de la santé dans toutes les politiques comme «  une approche intersectorielle des politiques publiques qui tient compte systématiquement des conséquences sanitaires des décisions, qui recherche des synergies et qui évite les conséquences néfastes pour la santé afin d’améliorer la santé de la population et l’équité en santé ». (OMS, 2013).

La stratégie « santé dans toutes les politiques » est fondée sur la reconnaissance du fait que les plus grands enjeux sanitaires – par exemple les maladies non transmissibles, les inégalités en santé, le changement climatique et l’augmentation vertigineuse des coûts des soins – sont extrêmement complexes et liés par l’intermédiaire des déterminants sociaux de la santé.

Les différences de santé au sein d’une population ne sont en effet pas le fruit du hasard ou de la biologie mais répondent à un gradient social.

A titre d’exemple, comprendre le fait que  l’espérance de vie sans invalidité d’un homme de 25 ans sans diplôme soit  inférieure de près de vingt ans à celle d’un homme ayant obtenu un diplôme d’études supérieures nécessite de prendre en considération les conditions de vie (logement, revenu, alimentation,….) et les conditions de travail  (pénibilité, horaire, expositions,…) pour expliquer cette différence.

Agir sur les inégalités sociales de santé nécessite donc une approche de toutes les sphères de vie des populations (intersectorialité) mais également une vision globale et cohérente entre les différents niveaux de pouvoir.

Cette matinée de réflexion abordera cette complexité et les pistes pour la prendre en compte dans les actions de terrain.

  1. Une première intervention portera sur la présentation de l’indicateur synthétique d’accès aux droits fondamentaux, développé en 2018 par l’IWEPS.
  2. Une deuxième intervention portera sur l’analyse d’une expérience menée dans un contexte territorial au départ d’un Plan de Cohésion Sociale.
  3. La troisième intervention consistera à nous initier à un outil récent conçu par Cultures et Santé et qui s’intitule Osez le plaidoyer pour la santé ! Balises pour une démarche communautaire . Cet outil permet d’appréhender le plaidoyer pour la santé, d’explorer les éléments-clés d’une démarche communautaire dans ce domaine et de découvrir des expériences menées par des groupes de citoyen(ne)s.

 

Programme

Retrouvez le programme complet de la matinée début mai.

N’hésitez pas à vous inscrire rapidement, car le nombre de place est limité.

Merci !

Inscription au séminaire du 23/05/2019

Valider l'inscription

15 + 6 =